top of page

L'EVANGILE AU COEUR DE NOTRE VIE

21 JANVIER 2024

Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus en Marc 1, 14-20

Après l’arrestation de Jean le Baptiste, notre Seigneur Jésus partit pour la Galilée
proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Le temps est accompli, et le Règne de Dieu s'est approché: convertissez-vous et croyez à l'Evangile ». Comme il passait le long de la mer de Galilée, il vit Simon et André, le frère de Simon, en train de jeter le filet dans la mer: c'étaient des pêcheurs. Jésus leur dit: «Venez à ma suite, et je ferai de vous des pêcheurs d'hommes». Laissant aussitôt leurs filets, ils le suivirent. Avançant un peu, il vit Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère, qui étaient dans leur barque en train d'arranger leurs filets. Aussitôt, il les appela. Et laissant dans la barque leur père Zébédée avec les ouvriers, ils partirent à sa suite.

© Source Traduction Œcuménique de la Bible (T.O.B.)

L'évangile au cœur de notre vie

Le début de l’Evangile de notre Seigneur Jésus marque le commencement de sa vie missionnaire. Il vient de passer un temps dans le désert où il a été tenté et maintenant il est prêt… il nous annonce le commencement de sa Bonne Nouvelle : Dieu est le Père de toute l’humanité et ouvre à chacun de nous son royaume éternel.

Lorsque notre Seigneur Jésus dit que « le temps est accompli », cela signifie, confirme que le moment prévu par Dieu son Père, notre Père pour l'avènement de son royaume est arrivé avec la venue de notre Seigneur Jésus. Le « Règne de Dieu s'est approché », indique que la présence de Dieu dans nos vies est accessible d'une manière nouvelle à tous les hommes et toutes les femmes de notre monde avec la venue de son Fils Jésus.

« Convertissez-vous et croyez à l'Evangile ». Rappelons que les Evangiles ont été traduits en Grec… et le mot utilisé pour dire « Conversion » est « métanoïa (μετάνοια) ». Qui vient du préfixe μετά qui signifie (met au-dessus, allez au-dessus de) et de νοέω (penser, percevoir, mais aussi une mentalité, une transformation). Ce qui signifie principalement pour nous chrétiens (passer au-dessus de nos mentalités ; allez au-delà de notre intelligence, de notre raisonnement). Quant à la foi « croyez », elle,est la confiance totale en Dieu et en son message. Ce double appel souligne l'importance de préparer les cœurs à la venue du royaume de Dieu.

Notre Seigneur Jésus leur dit au verset 17 : « Venez à ma suite, et je ferai de vous des pêcheurs d'hommes. » Notre Seigneur utilise une analogie liée à la pêche pour illustrer l'appel à la mission qu'il donne à ses disciples. Lorsqu'il dit « Venez à ma suite », il nous invite à le suivre, à devenir ses disciples. Cependant, l'image de la pêche est importante ici. Notre Seigneur Jésus ne propose pas simplement de faire d'eux des disciples, mais il utilise l'image familière de la pêche pour exprimer la nature particulière de la mission à laquelle il les appelle.

En déclarant « et je vous ferai pêcheurs d'hommes » Notre Seigneur Jésus suggère que la mission des disciples sera de chercher et d'attirer d'autres personnes vers la vérité et la vie qu'il enseigne. Dans le contexte biblique, « pêcheurs d'hommes » évoque l'idée d'amener les gens à connaître Dieu, à devenir disciples du Seigneur Jésus et à participer au royaume de Dieu. C'est une invitation à partager la Bonne Nouvelle et à être des instruments de transformation spirituelle dans la vie des autres.
Ainsi, le verset 17 du chapitre 1 de l'Évangile selon Marc met en avant la mission spécifique des disciples de Jésus, les appelant à être des agents actifs dans la propagation de la foi et dans l'invitation des autres à suivre Christ.

Le choix des premiers disciples de notre Seigneur Jésus est également un élément clé de ce passage. Simon et André, ainsi que Jacques et Jean, sont des pêcheurs, et Jésus les appelle à devenir « pêcheurs d'hommes ». Ce geste symbolique souligne la nature transformative de l'appel de notre Seigneur. Les disciples abandonnent leurs filets, leur travail quotidien, pour répondre à l'appel de Jésus. Cela suggère une invitation à abandonner les préoccupations terrestres pour embrasser une vie centrée sur la mission divine.
La rapidité avec laquelle les disciples répondent à l'appel de notre Seigneur Jésus est également remarquable. Ils ont quitté leurs occupations quotidiennes, même leur famille pour certains comme les fils de Zébédée, Jacques et Jean. Leur décision immédiate de suivre notre Seigneur Jésus témoigne de la profondeur de cette « métanoïa » spirituelle qu'ils ressentent en sa présence.

Même si nous avons pris de la distance envers l’Eglise catholique, ce passage de l'Évangile illustre comment l’appel de notre Seigneur Jésus transforme notre vie. Comment passer au-delà de notre mentalité, nous convertir et croire à la Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus.

Didier Antoine

bottom of page