top of page
25 JUIN 2024

25 JUIN 2024

Evangile de notre Seigneur Jésus en Matthieu 7, 6.12-14

Notre Seigneur Jésus disait à ses disciples : « Ne donnez ce qui est sacré aux chiens ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux : ils pourraient les piétiner et se retourner pour vous déchirer. Tout ce que vous désirez que les hommes fassent pour vous, faites-le aussi pour eux ; C’est cela la Loi et les Prophètes. Entrez par la porte étroite. Large est la porte et spacieux le chemin qui conduisent à la perdition ; beaucoup s’y engagent. Mais étroite est la porte et resserré le chemin qui conduisent à la vie. Il en est peu ceux qui le trouvent. »

© Source Mediaspaul - Traduit par Robert Tamisier

La Parole de Dieu au cœur de notre vie

Aujourd'hui, nous nous penchons sur des paroles de notre Seigneur Jésus qui, au premier abord, peuvent paraître énigmatiques, voire déroutantes, notamment pour ceux d'entre nous qui ressentent une certaine distance avec l'Église.

Le verset 6 nous dit : « Ne donnez ce qui est sacré aux chiens ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux : ils pourraient les piétiner et se retourner pour vous déchirer » Cette métaphore forte nous interpelle sur la valeur de ce que nous possédons : la foi, les enseignements de notre Seigneur Jésus, les sacrements. Ce sont des trésors inestimables, et en tant que tels, ils demandent à être respectés et compris, non pas rejetés ou méprisés.

Par ces mots, notre Seigneur Jésus nous invite à réfléchir sur la manière dont nous partageons notre foi. Il nous met en garde contre le découragement face à l'indifférence ou à l'hostilité. Mais en même temps, il nous pousse à chercher le bon terrain, les cœurs prêts à recevoir le message de l'Évangile. Cela peut être un appel à tous, spécialement ceux qui se sentent éloignés, à revisiter les fondements de leur foi, à les redécouvrir peut-être dans un nouveau contexte ou une nouvelle manière, dans la profondeur de leur être.

Puis, en passant aux versets 12 à 14, nous rencontrons la règle d'or : « Tout ce que vous désirez que les hommes fassent pour vous, faites-le aussi pour eux ». Ce principe universel de réciprocité et d'amour est suivi d'une exhortation à entrer par la porte étroite. « Large est la porte et spacieux le chemin qui conduisent à la perdition ; beaucoup s’y engagent. Mais étroite est la porte et resserré le chemin qui conduisent à la vie. Il en est peu ceux qui le trouvent. »

Dans ces mots, nous sommes appelés à considérer notre démarche spirituelle comme un chemin parfois difficile, exigeant une véritable introspection et un engagement personnel profond. Pour ceux qui se sentent en marge de l'Église, peut-être que ces mots sonnent comme un défi : celui de trouver un chemin personnel vers la foi qui respecte à la fois leur intégrité et leur recherche de vérité.

L'invitation est donc à ne pas abandonner le voyage, même si la route semble solitaire ou exigeante. L'Église voulut par notre Seigneur Jésus devrait aspirer à être une communauté où chacun peut trouver soutien et compréhension dans sa quête de sens et de vérité. Mais beaucoup restent à la marge. Que ces paroles de l'Évangile nous incitent à réfléchir sur notre propre démarche de foi. Encourageons-nous mutuellement à chercher la porte étroite, non pas comme un fardeau, mais comme une invitation à une vie plus pleine et plus riche en notre Seigneur Jésus.

Que Dieu vous bénisse et vous guide sur ce chemin.

Amen.

Partagez autour de vous

bottom of page