top of page
SAMEDI 6 JUILLET 2024

SAMEDI 6 JUILLET 2024

Evangile de Jésus en Mattieu 9, 14-17

Les disciples de Jean le Baptiste s’approchèrent de Jésus en disant : « Tes disciples ne jeûnent pas ? » Et notre Seigneur Jésus leur dit : « Les compagnons de l'époux peuvent-ils mener le deuil tant que l'époux est avec eux ? Mais viendront des jours où l'époux leur sera enlevé ; et alors ils jeûneront. Personne ne rajoute une pièce de drap non foulé à un vieux vêtement ; car le morceau rapporté tire sur le vêtement et la déchirure s'aggrave. On ne met pas non plus du vin nouveau dans des outres vieilles ; autrement, les outres éclatent, le vin se répand et les outres sont perdues. Mais on met du vin nouveau dans des outres neuves, et l'un et l'autre se conservent. »

© Source Bible de Jérusalem

La Parole de Dieu eu cœur de notre vie

Le passage de l'Évangile de ce jour selon Matthieu, chapitre 9, versets 14 à 17. Ce texte nous parle du jeûne, des vieilles outres et des vêtements usés. À travers ces paraboles, notre Seigneur Jésus nous offre une profonde réflexion sur le renouvellement intérieur et la nécessité de s'ouvrir à la nouveauté de l'Esprit.

Les disciples de Jean le Baptiste et les pharisiens suivaient des pratiques rigides de jeûne, croyant qu'elles les rapprochaient de Dieu. Pourtant, notre Seigneur Jésus révèle que la véritable relation avec Dieu dépasse les rituels extérieurs. Il utilise l'image d'un mariage pour expliquer que tant qu'il est présent, ses disciples sont dans une période de joie, comme des invités à une noce. Le jeûne, signe de deuil et de pénitence, n'est pas approprié en ce temps de réjouissance.

Ce passage nous rappelle que notre foi ne se limite pas aux pratiques et aux rituels extérieurs. La présence de notre Seigneur Jésus transforme nos vies de l'intérieur. Il nous appelle à une relation vivante et renouvelée avec Lui.

Notre Seigneur Jésus poursuit en parlant de vêtements et d'outres, des images qui peuvent sembler compliquées à comprendre. Mettre une pièce de tissu neuf sur un vieux vêtement ou du vin nouveau dans de vieilles outres symbolise le décalage entre l'ancien et le nouveau. Le vieux tissu et les vieilles outres ne peuvent pas supporter la nouveauté et finissent par se déchirer ou éclater.

Cela nous enseigne qu'il est nécessaire de renouveler notre esprit et notre cœur pour accueillir la nouveauté que notre Seigneur Jésus nous apporte. Si nous restons enfermés dans nos vieilles habitudes, nos anciennes façons de penser, nous risquons de rejeter ou de mal accueillir le message de Jésus. Il ne s'agit pas de renier notre passé, mais de laisser l'Esprit Saint nous transformer continuellement pour devenir des outres neuves capables de contenir le vin nouveau de la grâce divine.

Même si nous sommes en retrait de la communauté, même si nous avons pris nos distances envers l’Eglise, notre Seigneur Jésus nous appelle à cette transformation intérieure. Il vous invite à devenir des outres neuves, prêtes à accueillir la plénitude de son amour et de sa grâce. Loin des contraintes rigides, ouvrons notre cœur à la joie de la présence de l'Époux, à la nouveauté de la vie en notre Seigneur Jésus.

Que l'Esprit Saint nous guide et nous renouvelle, afin que nous puissions porter en nous le vin nouveau de l'Évangile, et que notre vie soit un témoignage vibrant de l'amour de Dieu.

Partagez autour de vous

bottom of page