top of page

PREMIER TESTAMENT

231213

Mercredi de la 2ème semaine de l'Avent

13 DECEMBRE 2023

Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus en Matthieu 11, 28-30

Notre Seigneur Jésus prit la parole : « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi je vous donnerai le repos. Prenez sur vous mon joug et mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes. Oui, mon joug est facile à porter et mon fardeau léger ».

© Source Traduction Œcuménique de la Bible (T.O.B)


« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi je vous donnerai le repos. »

Ces quelques paroles de notre Seigneur Jésus révèlent sa compassion envers ceux qui portent le poids des soucis, des fardeaux, des rejets, des blessures et de la fatigue. Lorsque notre Seigneur Jésus dit « Venez à moi », il étend une invitation ouverte à tous ceux qui ressentent le poids des défis de la vie.

L'image du « joug » utilisée par notre Seigneur Jésus était familière à son public, étant un instrument agricole qui unissait deux animaux (souvent des bœufs) pour les faire travailler. Dans ce contexte, Jésus propose un « joug » différent… symbolisant son enseignement et son mode de vie. Le joug de notre Seigneur est décrit comme doux et léger… celui d’un libérateur qui aime chacun d’entre nous.

La douceur et l'humilité de notre Seigneur Jésus sont mises en avant. Il ne propose pas un fardeau lourd, mais plutôt une manière de vivre qui apporte le repos intérieur. L'humilité de notre Seigneur contraste avec les structures oppressives et les attentes rigides de son époque, montrant ainsi un chemin différent basé sur l'amour, la compréhension, le don de soi et la grâce.

Même si nous avons pris de la distance envers l’Eglise catholique, ce passage nous offre un message d'espoir et de réconfort, nous invitant à déposer nos fardeaux pour trouver la paix en le suivant. C'est un appel à une relation personnelle avec notre Seigneur Jésus, où l'on peut trouver du repos… pour soi… par son enseignement empreint d'amour et de miséricorde.
Amen !

Didier Antoine

bottom of page