top of page

PREMIER TESTAMENT

231214

Jeudi de la 2ème semaine de l'Avent

14 DECEMBRE 2023

Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus en Matthieu 11, 11-15

Jésus disait : « En vérité, je vous le déclare, parmi ceux qui sont nés d'une femme, il ne s'en est pas levé de plus grand que Jean le Baptiste ; et cependant le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que lui. Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu'à présent, le Royaume des cieux est assailli avec violence ; ce sont des violents qui l'arrachent. Tous les prophètes en effet, ainsi que la Loi, ont prophétisé jusqu'à Jean.. C'est lui, si vous voulez bien comprendre, l'Elie qui doit revenir. Celui qui a des oreilles, qu'il entende ! »

© Source Traduction Œcuménique de la Bible (T.O.B)

Notre Seigneur Jésus nous parle de Jean-Baptiste et de son rôle de prophète.
Jésus commence en affirmant que parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'y a personne de plus grand que Jean-Baptiste. Cela souligne que Jean est le prophète, le précurseur tant attendu du Messie. Cependant, notre Seigneur Jésus ajoute que même le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que Jean-Baptiste. C’est puissant ! Cela explique clairement ce qu’est la grandeur du royaume de Dieu. Jean Baptiste a joué un rôle crucial en préparant le chemin pour notre Seigneur, mais maintenant que le royaume est là… présent… à notre portée, tout change… notre humanité change.

Les disciples de notre Seigneur, même les plus modestes… même les hors norme… même les méprisés aux yeux des hommes ont une place prééminente dans le plan de Dieu. Ce passage fait également référence à la violence subie par le royaume des cieux depuis les jours de Jean-Baptiste. Cela peut être interprété comme le rejet et la persécution auxquels notre Seigneur Jésus et ses disciples ont été confrontés. La réaction négative de certains au message de notre Seigneur est soulignée, montrant que le royaume des cieux ne s'établit pas toujours sans opposition.

Notre Seigneur Jésus nous dit : « que celui qui a des oreilles, qu'il entende. » Cela souligne l'importance d'écouter et de comprendre le message de son message derrière ses paroles. Notre Seigneur nous invite à être réceptifs à la vérité et à nous engager dans la compréhension profonde de la parole de Dieu.

Ce passage met en lumière la transition entre le rôle de Jean-Baptiste, en tant que précurseur, et celui de notre Seigneur, en tant que Messie, soulignant la grandeur du royaume des cieux et la nécessité d'une réceptivité profonde de notre foi, de notre confiance.

Amen !
Didier Antoine

bottom of page